Elke / - L'architecture dans tous ses états en Flandre

Quand
le bâtiment va,
tout va

Quand l’architecture utilise l’histoire comme carburant, ça donne des résultats époustouflants. La preuve avec un parcours en Flandre qui conjugue modernité et patrimoine.

  • On commence cet itinéraire au port d’Anvers. Tomber sur un diamant en se baladant sur les quais ? Invraisemblable ! Pourtant c’est ce qui vous attend avec l’insolite Maison du Port (Havenhuis). Ce bâtiment à la forme d’une coque de bateau domine l’espace alentour — il est comme posé au-dessus d’un édifice XIXe siècle. Recouvert de miroirs, il symbolise le diamant, l’autre spécialité d’Anvers. Une visite s’impose dans ce bijou — dessiné par Zaha Hadid, architecte anglo-iraquienne, prix Pritzker, disparue en 2016 — ne serait-ce que pour admirer la vue imprenable sur les alentours.

     

    Un quart d’heure à pied suffit pour rejoindre le MAS (Museum aan de Stroom) qui réunit les collections des musées de la Marine et du musée d’Ethnographie. Côté architecture, cet ancien entrepôt de marchandises est devenu un élégant cube de briques et de verre qui se dresse à une soixantaine de mètres au-dessus de l’eau. Au fur et à mesure de la visite, on s’élève jusqu’au 9e étage avec une vue somptueuse sur Anvers depuis le toit-terrasse.

  • Dernière étape anversoise, le Palais de justice (Justitiepalais) dessiné par l’immense Richard Rogers, l’architecte du Centre Pompidou et du Millennium Dome à Londres. Hérissé de piques, il est remarquable de transparence et de luminosité.

    Prenons maintenant la direction de Malines (Mechelen), entre Anvers et Bruxelles, pour découvrir l’extension de la caserne Dossin (Kazern Dossin). Ce bâtiment abrite à la fois un mémorial, un musée et un centre de documentation sur l’holocauste et les droits de l’homme. Le bâtiment est constitué de 25 000 pierres blanches. Chacune rappelle une déportation pendant la seconde Guerre Mondiale produite depuis le territoire belge.

  • A Leuven le M-Museum, abrite des collections de peinture du Moyen Âge au XIXe siècle dans un nouveau bâtiment remarquable. Il est reconnaissable à sa façade classique à colonnes ornée d’un fronton. *** attention le musée est fermé jusqu’au 11 juin 2017 ***

  • Devinette bruxelloise ! Il fêtera bientôt ses 60 ans mais a gardé toute sa jeunesse et son audace. Qui est-ce ? L’Atomium of course ! Cette représentation d’une molécule de fer agrandie 165 milliards de fois est le symbole de l’architecture moderne de la capitale. On se balade à l’intérieur des tubes et des sphères et cerise sur la molécule, le toit offre un panorama unique sur les quartiers de Bruxelles.

    Parfois, faire surgir un bâtiment contemporain dans un espace richement doté s’avère compliqué — rappelez-vous la pyramide du Louvre. A Gand aussi on a connu des échanges vifs avec la construction de la Halle Municipale. Cet édifice, une magnifique structure renversée, posé sur d’épais piliers, a dû s’insérer dans un espace dessiné au Moyen Âge. La réussite du projet est maintenant reconnue par tous. A découvrir la nuit lorsqu’il luit de mille feux.

  • Autre bâtiment remarquable à Gand, le STAM (Stadsmuseum, musée d’histoire). A cet ensemble monastique des XIVe-XVIIe siècles on a ajouté une aile moderne et lumineuse bordée de bassins d’eau et de jardins d’agréments.

    Dernière étape de cet itinéraire architectural : Bruges. La ville s’est offert il y a peu le Concertgebouw ! Sous ce nom, ce cache un édifice consacré à la rencontre des arts. Le bâtiment en lui même est superbe. Posé au milieu de la place ‘t Zand, il interpelle avec sa façade ocre revêtue de 68 000 tuiles de terre cuite. Une réussite !

Conception et réalisation : Notchup DDB - Nantes - Copyrights : Textes : © Christophe Corbel - © Olivier Cirendini - Illustrations : © Jean-Michel Tixier/ Talkie Walkie - Photos : Maison du Port ©Havenbedrijf Antwerpen - Peter Knoop -//  MAS Museum by night, Antwerp  ©Sarah Blee - Neutelings Riedijk Architecten // Atomium © atomium.be - SABAM 2009 - DJ Sharko // STAM museum - Ghent  © Phile Deprez // Palais de Justice Anvers © Antwerpen Tourisme en Congres